La Convention nationale de l’accueil et des migrations : une « offensive positive », par Olivier (...)

La Convention nationale de l’accueil et des migrations : une « offensive positive », par Olivier (...)

"Grande-Synthe est l’un de ces lieux prétendument périphériques où se conjuguent aujourd’hui réel et imaginaire, lucidité et créativité, loin des peurs et des fantasmes qui rendent les catastrophes (...)
7 mars 2018
 dormirajamais

Articles référencés

La Convention nationale de l’accueil et des migrations : (...)

"Grande-Synthe est l’un de ces lieux prétendument périphériques où se (...)
— Sur Dormira jamais
7/03/2018 —  "Grande-Synthe est l’un de ces lieux prétendument périphériques où se conjuguent aujourd’hui réel et imaginaire, lucidité et créativité, loin des peurs et des fantasmes qui rendent les catastrophes (...)
— Aperçu sur ce site

Je n’ai pas encore commencé à vivre (extrait), par Tatiana (...)

"Pour évaluer l’ampleur des tragédies du passé russe, nous comptons (...)
— Sur Dormira jamais
24/12/2017 —  "Pour évaluer l’ampleur des tragédies du passé russe, nous comptons généralement les morts. Pourtant, ce ne sont pas les morts qu’il faut compter, mais les survivants." Vladimir (...)
— Aperçu sur ce site

Clisson, par Gustave Flaubert.

"Voilà bien l’éternel et beau rire, le rire éclatant de la nature sur le (...)
— Sur Dormira jamais
26/11/2017 —  "Voilà bien l’éternel et beau rire, le rire éclatant de la nature sur le squelette des choses." Gustave Flaubert
— Aperçu sur ce site

Beauté de ce monde, par Ilarie Voronca.

"Chaque tristesse est là pour couvrir un miracle." Ilarie (...)
— Sur Dormira jamais
26/11/2017 —  "Chaque tristesse est là pour couvrir un miracle." Ilarie Voronca
— Aperçu sur ce site
Dormira jamais | 4 articles référencés

Nous ne sommes pas responsables des contenus publiés sur les sites référencés qui vous sont ici proposés à titre informatif.

Les commentaires sont uniquement réservés aux personnes inscrites (c'est gratuit).