La religion contre l’humanité

Apologie du blasphème
« Si les humains croyaient moins, ils s’entre-tueraient moins »

« En lisant La Religion contre l’humanité. Apologie du blasphème, on assiste à l’opposition qui s’institue entre les partisans de ces deux conceptions du monde irréductibles : le théisme et l’athéisme. Les premiers défendent la foi, la révélation et l’institution religieuse ; les autres regardent avec affliction les désastres causés par la religion et l’inepte notion de divinité. Jean-Paul Gouteux interpelle tous les vénérateurs actuels du christianisme, de l’islam et du judaïsme : Cessez d’avilir notre intelligence et notre dignité en nous intimant l’ordre de croire en un Dieu de bonté et d’amour, quand nous voyons avec une tristesse inaltérée l’étendue de sa misanthropie. Cessez ! »
Extrait de la préface de Marc Silberstein (Dieu, une hypothèse inutile)

Le monde de la religion est un monde sans respect d’autrui.

Un monde de frayeur, de soumission et de guerre.

Le masque de l’amour dont se parent les croyants cache en vérité sa terrible absence  : ce qu’ils aiment est une idée abstraite, irréelle.

L’humanité est composée d’une part de ceux qui croient en Dieu, dignes de leur attention complice, et d’autre part des infidèles, des mécréants, des athées. Il faut les haïr, les mépriser, au moins les destiner au silence, par la force ou l’occultation, selon les régimes politiques, selon les arbitrages médiatiques.

Quand les religions sont dans un rapport de force favorable, elles n’hésitent pas à tuer au nom de la foi.

Tout cela «  en vertu  » d’une entité inexistante  : Dieu.

Si les humains croyaient moins, ils s’entre-tueraient moins, tel est le constat de Jean-Paul Gouteux – un constat, au moins une hypothèse anthropologique, d’une portée considérable.

La croyance en une entité organisatrice de la totalité du monde rend absurde et aveugle. Aveugle à la réalité des persécutions et des massacres. «  Dieu est bon  », assènent les trois monothéismes…

Pourtant, partout règnent le malheur et la désolation, en dépit des émissaires zélés, les théologiens et les ministres des cultes.

Les trois religions analysées par Jean-Paul Gouteux, entomologiste médical qui les dissèque comme il le ferait d’un insecte pathogène, ont fait la preuve historique de leur inefficacité à promouvoir la paix et le bonheur de l’humanité.

N’est-il pas urgent de concevoir et promouvoir enfin une morale humaine décidée au sein d’une humanité n’ayant plus de compte à rendre à une transcendance illusoire, plutôt que de persévérer dans la croyance obtuse en un au-delà chimérique  ?

Il est temps que l’humanité entre enfin dans l’âge de raison.


Sommaire :

[Préface de Marc Silberstein. Dieu, une hypothèse inutile] page 5

Introduction.L’inexcusable idée de Dieu page 23

Chapitre 1. L’imposture biblique page 47

Chapitre 2. Une histoire faite de bruits et de fureur page 81

Chapitre 3. Christianisme et racisme page 99

Chapitre 4. Yahvé-Yéova, Jésus ou Allah. Que choisir  ? page 121

Chapitre 5. Dieu, serial génocidaire page 165

Chapitre 6. Pour une morale naturelle, rationnelle et révisable page 229

Conclusion. Foi ou liberté de penser page 245

Annexes. 1. Pour en finir avec la prétendue historicité de la Bible ; 2. Sur la prétendue scientificité du Coran page 255

[In memoriam. Un hommage à Jean-Paul Gouteux  : la randonnée d’un biologiste au pays des mathématiques. Postface de Marc Jarry & Marc Artzrouni] page 267

[Bibliographie scientifique de Jean-Paul Gouteux] page 285

[Bibliographie «  rwandaise  » de Jean-Paul Gouteux] page 299

ISBN : 978-2-919694-03-7

Format : 13X21

Support : PDF

Publication : mai 2011

Nombre de pages : 300

Prix : 14 euros


» Haut de page

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

En savoir plus :
Apologie du blasphème
Titre : : La religion contre l’humanité
« Si les humains croyaient moins, ils s’entre-tueraient moins »
¬ Lien hypertexte (référence, site à visiter...) : www.materiologiques.com
Navigation : Religion | Livres sur la religion
par Webmaster
Date de publication en ligne : 18 mai 2011
URL : https://gouteux.net/jean-paul/La-religion-contre-l-humanite.html
Popularité : 100 %
Mots-clés | Tags : Religion | Livres

» Haut de page | Commentaires (forum)