Un génocide secret d’État. La France au Rwanda 1990-1997

Les « honorables correspondants » du Monde...
La meilleure introduction à la question de l’implication française dans le génocide des Tutsi du Rwanda.

Un génocide secret d’État, un livre important.

C’est l’un des premiers livres mettant en lumière les responsabilités françaises dans le génocide des Tutsi au Rwanda. Sans doute la meilleure synthèse sur la question, un exposé simple et méthodique.

Quatre années après les génocide, Jean-Paul Gouteux voulait en effet alerter les citoyens sur ce que nos dirigeants font en notre nom, en Afrique, et sur ce qu’ils ont fait au Rwanda.

Comme le rappelle Thierry Méot, éditeur du livre (Editions Sociales), « toute la vérité n’a pas encore été faite sur l’implication des autorités françaises dans le génocide du Rwanda. Mais aucune des affirmations que contient le livre de Jean-Paul n’a à ce jour été démentie. »

Dans ce premier livre de Jean-Paul Gouteux sur le Rwanda, celui-ci avait notamment étayé le fait que Jean-Marie Colombani et Jacques Isnard seraient « d’honorables correspondants des services français » à propos de la façon dont le journal Le Monde avait rendu compte du génocide au Rwanda pendant les événements.

Le Tribunal de grande instance (10 mai 1999) et la cour d’Appel de Paris (31 mars 2000) déboutèrent dans un premier temps les « honorables correspondants » du journal Le Monde tout en les condamnant aux dépens. Mais à la veille de la Commission d’Enquête Citoyenne sur l’implication de la France dans le génocide au Rwanda (CEC), et des commémorations du 10 ème anniversaire de ce génocide, Jean-Paul Gouteux avait vu ses jugements favorables contre le journal Le Monde cassés par la Cour de Cassation.

Le 29 mars 2006 la Cour d’Appel de Paris a une nouvelle fois donné tort à Jean-Marie Colombani, Jacques Isnard et Le Monde.

Un génocide secret d’État, paru aux Éditions Sociales en 1998 est épuisé.

L’Esprit Frappeur a donc décidé de le rééditer, augmenté d’une préface de Thierry Méot, l’éditeur du livre, des deux avocats qui l’ont défendu contre Le Monde, William Bourdon et Richard Valeanu et, vu le silence des médias entretenu autour de ce procès, de l’Arrêt de la cour d’Appel de Paris (29 mars 2006).

JPEG - 15.7 ko

Un génocide secret d’État. La France au Rwanda 1990-1997, Editions Sociales, 1998.

Réédité en 2009 par L’Esprit Frappeur.

Comme le note l’association Survie, il est intéressant de rappeler que Jean Marie Colombani à peine évincé du journal le 25 juin 2007, dès le 3 juillet 2007 Le Monde publiait un éditorial concernant le Rwanda et « ce que l’Élysée savait » et à l’intérieur deux pleines pages sur ce sujet.

Une véritable rupture de la part du journal sur l’implication de la France dans le génocide au Rwanda en se basant sur des archives de l’Institut François Mitterrand dont des éléments avaient déjà été révélés par la Commission d’enquête citoyenne ... depuis 2006.


» Haut de page

Portfolio

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

En savoir plus :
Les « honorables correspondants » du Monde...
Titre : : Un génocide secret d’État. La France au Rwanda 1990-1997
La meilleure introduction à la question de l’implication française dans le génocide des Tutsi du Rwanda.
¬ Lien hypertexte (référence, site à visiter...) : L’Esprit Frappeur
Navigation : Rwanda | Livres sur le Rwanda
par Webmaster
Date de publication en ligne : 18 juin 2009
URL : https://gouteux.net/jean-paul/Un-genocide-secret-d-Etat-La.html
Popularité : 100 %
Mots-clés | Tags : Rwanda | Livres

» Haut de page | Commentaires (forum)