Biodiversité, la fin des illusions…
10 février 2008

Appel à dons
Lino revient sur l’histoire et la condamnation de Kokopelli

Lino Chiaradia, représentant pour le Sud-Ouest de la France de l’association Kokopelli nous présente son association et ses actions.

Il nous parle aussi, évidemment, du procès que vient de perdre l’association et de la lourde peine à laquelle elle a été condamnée.

Les verdicts sont tombés : l’association Kokopelli est lourdement condamnée :
• 12.000€ pour le grainetier Baumaux
• 23.000€ pour l’état et la fédération des industriels de la semence (FNPSPF).
Il faut être réaliste : les semences que défend l’association Kokopelli, étant maintenues dans l’illégalité par une volonté politique, nous ne pouvions pas gagner ces procès.

Dans un premier procès, nous devons débourser dix huit mille euros pour l’Etat Français et cinq mille euros pour la Fédération des Industriels de la Semence, pour lesquels, nous ne pouvons plus faire appel, car c’est un jugement de cassation. Mais promis juré, ils ne seront pas affectés à l’agriculture industrielle, ni aux OGM.

Dans un autre procès, nous devons débourser pour le marchand de graines Baumaux, douze mille euros (mais nous pouvons faire appel).

Au total, les actions menées contre KOKOPELLI nous coûtent près de quatre vingt huit mille euros, en deux ans, honoraires d’avocats et frais annexes compris.

Votre aide ne peut donc se justifier que si elle est la dernière. La loi peut évoluer. L’Etat Français doit mettre en adéquation ses déclarations du Grenelle de l’environnement et ses actes (de toute évidence, le ridicule ne tue pas).

Des courriers au ministère de l’agriculture, de l’environnement (et du développement durable !!!), aux médias, sont sans doute une solution pour faire évoluer la législation. Il faut remédier à la cause du mal, de façon à ne plus être considérés comme une vache à lait, pouvant être traite à loisir, en fonction de l’application de lois mettant en péril la souveraineté alimentaire.

Voici donc les renseignements qui vous permettront, par l’intermédiaire des pénalités infligées à KOKOPELLI de contribuer à l’accroissement du pouvoir d’achat de l’Etat.

Si vous avez la possibilité de nous soutenir, vous pouvez envoyer vos dons différenciés (des commandes et des adhésions), à l’ordre de « libreseme Kokopelli », à l’adresse suivante :
Kokopelli
Pist Oasis – 131 Allée des Palmiers
30319 – ALES Cedex
ou par virement :
n° 15899 07965 00020118204 06 Crédit Mutuel Alès

— Lino Chiaradia

Guerre aux paysans, guerre au vivant

L’agriculture est un double champ de bataille où se livre une guerre contre les paysans et, plus globalement, contre le vivant. Cette guerre semble avoir connu de nombreuses étapes. Les pratiques...

lire plus

Artemisia et lutte contre le Covid19

Bureau d’études Inter-Culturel | 24 mars 2020Pandémie de Covid19 Nous avons initié un groupe d’étude et de réflexion sur les pratiques de soin, la recherche en phytothérapie, les liens entre...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Pin It on Pinterest

Share This